escale à LA MARTINIQUE

Nous arrivons en France, à La Martinique le mardi 19 Février 2013. Nous mouillons sur ancre dans l’anse de Sainte Anne en fin d’après midi. Nous avons pour voisin, Françoise et Gilles, nos amis Douarnenistes avec qui nous avons rendez-vous. Pour l’occasion ils nous invitent à diner. C’est l’occasion pour Gilles de nous montrer ses belles chemises, Mich veut faire pareil mais je dois avouer que ce jour là, il ne lui arrive pas à la cheville malgré les lunettes.

1ére vue de St Anne

le Gilles dans toute sa splendeur !

le Mich qui peut pas rivaliser !!!

 

 

Le lendemain nous faisons un aller retour au marin pour y faire réparer notre alternateur dont le régulateur est hs , faire un petit plein de victuailles et boissons diverses et effectuer les formalités d’entrée. Une grande surface locale possède son propre ponton accessible en annexe et avec le chariot de victuailles. C’est pratique quand on n’a pas de voiture. Nous rencontrerons Odile et Maxence sur RED ATAN sur le ponton. Nous avions fait leur connaissance à Tazacorte. Ils ont traversé après nous.

Nous ne trouverons personne pour réparer l’alternateur.

Pour les formalités douanières, cela se passe devant un ordinateur dans la capitainerie. Le douanier est un ordinateur sur lequel nous tapons (doucement) nos références et ce qu’il souhaite savoir, puis on imprime le tout qu’on va présenter au personnel de la capitainerie qui met un tampon de douane sur le papier en nous délestant de 5€. (Aux Saintes ce sera seulement 1€ !) Est ce ça l’accueil à la Française ?  En fait vous pouvez mettre n’importe quoi sur le formulaire, tout le monde s’en fout, personne ne vérifie, on ne regarde même pas vos passeports……ni les papiers du bateau ! pourquoi ici 5€ et là bas 1€ seulement ……quelle décadence ou progrès choisissez votre camp ! Mais pourquoi faire sont payés nos douaniers ? avons-nous encore une douane ?

Dans le même ordre d’idée on constatera qu’ici il n’y a personne pour nous accueillir sur l’eau, les Boat boy n’existent pas…..c’est a croire que tout le monde a du travail (ou suffisamment d’argent ) et qu’on a pas besoin de débrouille pour vivre !

Nous retournerons le lendemain en voiture avec Gille au marin pour notre alternateur.

Nous rencontrerons Luc  sur FOLAVOALH un cata , notre propriété le temps d’une photo de bonne année à Tazacorte. Luc est en grande discussion avec un réparateur a qui nous présentons notre alternateur. Il peut le réparer….ouf nous sommes sauvés ! Résultat : deux semaines plus tard notre alternateur n’est toujours pas réparé, nous le récupérons et le ferons réparer à Fort de France en 24h ! je cite le nom de cette société chez qui je ne mettrai plus les pieds si je retourne au Marin : il s’agit de Caraïbe Gréement et de sa filiale Caraïbe Electronique.quand c ‘est bien faut le dire mais quand c’est pas bien faut aussi le dire ….

Nous rentrerons à St Anne en stop, gilles ne pouvant pas nous ramener et figurez vous que se sont des Douarnenistes qui vont nous embarquer……..le monde est petit !!!!

le mouillage de St Anne vu de la terre

le soir chez La Martine , on occupe la rue….je vous conseille ses accras ….hum !!!!

l’église de St Anne

l’esplanade devant le ponton

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous recevrons des Douarnenistes sur notre bateau , ils nous rendrons l’invitation, ce qui nous donnera l’occasion de leur mettre une raclée à la pétanque……nous qui sommes des débutants non confirmés !!!!!!

réception à St Lucie chez nos amis Douarnenistes

c’est du sérieux !!!

l’Eugène à l’oeuvre ! on voit qu’il y a du boulot a faire

 

 

 

 

Nous partirons ensuite pour Fort de France ou nous mouillerons devant le fort St Louis. Nous embarquerons ma fille, son mari, ses enfants. Ce mouillage est à 15mns de l’aéroport.

le vieux Fort de France

Fort St Louis

le ponton pour annexe

Fort de France devant le ponton

toujours le front de mer

en face du kiosque

 

 

 

 

 

Le lendemain, visite de la ville, son marché couvert puis départ pour les anses d’Arlet.

la cathédrale

l’intérieur de la cathédrale

le marché couvert

le marché couvert

le marché couvert

une sympathique vendeuse qui a bien voulu poser pour nous .

le marché dans la rue

 

Pas grand-chose à dire sur la ville, qui n’est pas belle et qui n’inspire pas confiance. Le soir à 17h tous les magasins ferment,  à 18h30 la ville sombre lentement dans la nuit. Il n’y a plus personne dans les rues. Seul le bord de mer devant le Fort St Louis a été rénové et présente une image sympathique sauf que dans la journée les jeunes jouent sur les annexes. Nous en ferons les frais et heureusement pour nous que le bout tenant l’ancre s’est pris dans l’hélice et a bloqué le moteur car ils auraient peut être fini par partir avec l’annexe malgré la chaine et les deux cadenas ! Sales gosses !

 

Les Anses d’ Arlet présentent une image toute autre de la Martinique. Les gens sont sympa, le paysage beau et les plages et l’eau superbes ! Nous découvrirons des aquariums grandeurs nature avec quantités de poissons multicolores !

la grande anse

la célèbre église de la petite anse

l’intérieur de l’église

la petite anse d’Arlet

la grande anse d’Arlet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la plage de la petite anse d’Arlet sur laquelle nous faisions les lézards recto verso , nous sommes soudain abordés par Franck qui m’interpelle , ainsi que Mich et qui prétend nous connaitre ….nous sommes surpris car nous , nous ne le connaissons pas. Nous apprenons qu’il a fait notre connaissance au travers du blog qu’il suit. En effet Franck vient d’acquérir un rêve d’Antilles et en cherchant des renseignements sur ce bon bateau il est tombé sur notre blog. Il nous avait  repéré grâce aux inscription sur l’annexe. Bienvenue à toi Franck sur ce blog et dans la famille des heureux propriétaires de rêve d’Antilles, tu auras droit à ta photo sur le blog !

Franck est a gauche

Et avec Mich on se disait après coup que Franck est pas si sympa que ça il aurait pu nous payer un coup à boire quand même….bon d’accord on était sept !!!!!

Le lendemain, nous prenions tranquillement l’apéro bien mérité dans le cockpit de Camélia, après une matinée à barboter dans une eau à 26,5°…..ça calme….quand j’entends quelqu’un qui nous interpelle. Je jette un œil par-dessus bord et suis surpris, j’aperçois un fusil, une tête dissimulée dans une tenue de camouflage…..pensant à la famille je crie,

C’est la guerre, tout le monde aux abris…..l’équipage au complet, aguerri à cet exercice que nous répétons régulièrement, descend en deux secondes dans la soute et chacun met son masque à gaz. Je reste seul avec des verres moitié plein de délicieux liquides bien frais et notre agresseur qui a eu le temps de s’approcher. Ne se doutant de rien l’envahisseur arbore un large sourire que je crois reconnaitre ….il s’agit de Franck , notre unique admirateur déclaré…….je lève immédiatement l’alerte et tout le monde rejoint son verre qui entre temps a pris un ou deux degré…….

le Franck , son canard , son fusil et ses prises…..

Franck nous explique qu’il est parti ce matin promener son canard et qu’il prend son fusil …on ne sait jamais. Résultat quatre beaux poissons embrochés….il nous demande si nous voulons un baracuda….on ne se fait pas prier et un beau spécimen change de main. Nous ne pouvons pas faire autrement que de lui proposer de prendre l’apéro avec nous. Nous sommes soulagés car poliment il refuse prétextant qu’il est parti depuis le matin et que  son épouse l’attend. Félicitation Mme Franck !! vous avez réussi à éduquer votre mari , c’est le seul que je connaisse qui refuse un apéro par trente degrés !!!!!!tous les autres auraient dit oui et seraient restés pour au moins rentrer sur deux jambes ………Nous on s’est pas gêné et  on en  a repris un petit deuxième à ta santé Franck, histoire de ne pas boiter  !

Bon allé  sans rancune Franck , je t’ai charrié parce que tu as osé dire que je suis un râleur !

Hein les enfants que je ne râle pas ? si si Papy tu râles ! bon les enfants , vous êtes privés de dessert , vous allez faire la vaisselle et après au lit …non mais on va voir qui commande sur ce bateau !!!!

Le bara sera mangé le soir même au barbuc ? seul Mich n’aime pas……..Gilles lui a mis dans la tête qu’il ne faut pas manger de poisson ici et pas un bara….normalement on peut en manger au dessous de la Guadeloupe ! on est en Martinique donc on peut le manger !!!……surtout pas qu’il nous dit , imagines ton bara amoureux d’une bara guadeloupéenne…il monte lui faire un calin et hop il choppe le virus qui tue et rentre tranquillement à l’anse d’Arlet  et toi tu le manges….t’es bon pour l’osto …..et pourtant Gilles n’a pas la télé sur son boat ou qu’il a appris ça ?!!!!!

D’ailleurs chaque fois que nous allons au resto , Mich est le seul qui ne mange pas de poisson il préfère le Doux poulet . Pourtant à Douarnenez il adore le poisson, il est tombé dedans tout petit…..son père était pêcheur professionnel !

Après les Anses d’Arlet , nous laissons Camélia pour une semaine au mouillage à St Anne surveillé de près par un autre Mich, le celui qui nous a pris en stop et qui est en vacances ici. Merci Mich…….t’auras droit à ton tit punch à notre retour !

Nous on part pour le Nord de la Martinique, St Pierre exactement avec toute la famille et mon épouse qui entre temps nous a rejoint. Nous avons loué une maison et deux voitures pour une semaine afin de visiter l’intérieur.

St Pierre vu de la terre

St Pierre vu de la mer

le front de mer à St Pierre

le jardinier sur le front de mer à St Pierre

la plage de sable noir à St Pierre

Nous traverserons la forêt tropicale aux arbres impressionnants par leur taille et à la végétation abondante sur une terre tenue humide par les pluies régulières déversées par les nuages bloqués par les hauts sommets.

jardin public en bord de route dans l’intérieur

la smala devant une cascade

l’arbre du voyageur

la foret tropicale

 

 

 

 

 

 

Nous aurons la chance d’escalader la montagne Pelée un jour sans nuages pour la montée et ensuite quelques nuages en fin d’après midi.

seuls Hugo et moi effectueront le circuit jaune…tous les autres jetterons l’éponge !

dur dur la montée…

débutants s’abstenir

la caldera avec le sentier qu’il a fallut descendre pour remonter vers le 1ér sommet

 

 

les nuages pour la descente

 

 

 

 

 

 

Nous visiterons trois rhumeries……..juste pour les yeux .la rhumerie Neisson qui ne fonctionnait pas cet aprés midi là, l’ancienne rhumerie Clement , son parc et sa belle maison de maitre et la rhumerie Depaz en fonctionnement.

rhumerie Neisson

rhumerie Neisson

rhumerie Neisson

rhumerie Neisson

rhumerie Neisson

rhumerie Clément

rhumerie Clément

rhumerie Clément

rhumerie Clément

rhumerie Clément

rhumerie Clément

rhumerie Clément

rhumerie Clément

rhumerie Clément

rhumerie Clément

rhumerie Clément

rhumerie Clément

rhumerie Clément

rhumerie Clément

auto portrait à la rhumerie Clément. pour ceux qui sont en manque…..les pieds ???? oui oui c’est normal !!!

rhumerie Depaz

rhumerie Depaz

rhumerie Depaz : la pesée

rhumerie Depaz. la canne est versée sur un tapis roulant

rhumerie Depaz

rhumerie Depaz

rhumerie Depaz

 

 

 

 

 

 

nous ne manquerons pas de visiter les magnifiques jardins de Balata .

jardin de Balata

jardin de Balata

jardin de Balata

jardin de Balata

jardin de Balata

jardin de Balata

jardin de Balata

jardin de Balata

jardin de Balata

jardin de Balata

jardin de Balata

 

 

Dés que nous sortons de Fort de France , une grande ville impersonnelle, une ville embouteillée du matin au soir, nous rencontrerons des gens sympathiques et gentils.

Oui la Martinique nous a plu et nous ne regrettons pas d’y être restés un mois mais il nous faut continuer. La Dominique nous attend et c’est sous la pluie que nous quittons Fort de France le 20 Mars au matin.Nous ferons une dernière halte à St Pierre pour y passer la nuit et repartons le lendemain matin à 5hoo. Nous avons 60Milles a faire avant la nuit.

 

mais voici encore quelques photos inclassables ….

la plus vieille église de Martinique à Casse Pilote

son intérieur

coiffeur à domicile pour le Mich qui ne peut pas rester sans rien faire ….

coucher de soleil aux anses d’Arlet

surfeur au precheur

de la couleur toute l’année

la BTV 29 bien représentée

les mêmes de face

encore eux au bar avec le patron en toile de fond

à méditer

l’Ara Avis , bateau du pére Jaouen aux anses d’Arlet

nous avons rencontrer ce bateau de 5m environ à Fort de France…son annexe est presque aussi grande que lui !

la plage de l’anse couleuvre dans le nord et son sable trés noir

jeu de lumières à l’anse couleuvre

n’oubliez pas qu’en cliquant sue une photo vous pouvez l’agrandir.

bonne lecture !

 

 

 

 

 

 

9 réflexions au sujet de « escale à LA MARTINIQUE »

  1. Salut les coquins. Pour le bara martiniquais il n’y a pas de risque alimentaire tant qu’il pèse mois de 10 à 12 kg. En fait ce n’est pas un virus mais le fait de manger des poissons contaminés qui rend le bara « gratteux » et avant qu’il se ballade dans l’arc antillais il faut qu’il prenne une taille imposante. Pour le cuisiner je prends deux options: soit en darne et grillé accompagné d’une sauce chien soit je lève les filets et les cuisine au beurre blanc. Pensez y pour le prochain. Bonne remontée….

  2. C’est bien vrai Babeth, ils n’ont plus la lumière à tous les étages…. Trop de soleil, trop de Ty Punch, ça bouffe un homme… D’après les appels, messages, textos et mails que j’ai reçu, (j’ai été envahie mais merci les amis de penser à moi) la plaisanterie du 1er Avril n’a pas été très appréciée. Je pense que les amis du blog de Camélia vont vous le faire payer cher, et même très cher à votre retour. Vous aurez du mal à vous faire pardonner. Vous avez intérêt à sortir l’artillerie lourde (vous me comprenez) On a tremblé pour vous. Certains dises que c’est le soleil qui vous rend fou, d’autres pensent à l’alcool, l’abus d’alcool. En résumé, on pense tous que vous avez perdu la tête. J’espère de tout coeur que vous la retrouverez en entrant dans notre si belle baie en tout cas je l’espère. Gros bisous et bon vent.

    • pas besoin de lumière à tous les étages , nous n’avons qu’un étage très bien éclairé et ça fonctionne bien……désolés que tu aies fait les frais de cette plaisanterie, mais je rappelle que c’est toi qui a envoyé le mail à tout le monde …alors….arroseur arrosé ????? bisous….

  3. Salut la marine,
    On s’est vraiment fait du mauvais sang, surtout lorsqu’on est un peu marin soi-même… Les fortunes de mer, peuvent arriver même un 1er avril…
    Bon vent !
    Georges

  4. hé ho on se calme…….ici le 1er Avril existe aussi avec ou sans rhum que bien sur nous buvons avec modération…….ce que vous ne savez pas toujours faire …..j’en ai les preuves…..en tout cas nous on s’est bien amusé…….soyez tous rassurés Camélia et son courageux* équipage sont en pleine forme et se la coulent douce dans le port de Grand Bourg à Marie Galante …..hi….hi….
    *faut du courage pour supporter l’eau à 28°(ce matin dans le port) et l’air entre 28 et 32° en permanence…..
    pour ceux qui suivent pas , nous avons fait une mauvaise blague pour le 1ér Avril en disant que nous avions perdu Camélia sous un mauvais grain……

  5. Bonsoir les navigateurs . En France l ‘activité est intense on arrive a oublier les dates en autre le 1 avril, votre message a bouleversé notre soirée hivernale ( feuilleton plus belle la vie) on en reparle encore .J ‘espère qu’il restera du punch a votre retour pour voir l ‘effet de cette drogue.Bonne continuation a vous deux a+ christian

    • salut president ,
      enfin je dis président mais en fait on ne sait pas siton mandat a été renouvelé..(ça nous étonnerait !).on est même pas au courant ! au prix ou on paie on pourrait quand même être informés !
      pour le ti punch , tu feras comme nous , tu ne verras rien venir tu auras juste le privilège de bien sentir…..d’ailleurs on trinque à ta santé,
      faites chauffer les vélos…….vous allez souffrir !
      a+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>