Escale Camarinas – Muxia (Espagne)

Arrivée à Camarinas sous un crachin breton vers 19h30. il fait nuit , mais il y a des lumières parasite partout et trouver dans ces conditions comment accéder aux pontons n’est pas aisé. Mais finalement l’employé du port nous fait des grands signes et nous invite à prendre place sur un cateway du ponton sud. Les installations sont correctes, toutes les prises électriques ne fonctionnent pas , la wifi a quelques ratés  , les douches sont vieillissantes mais propres le tout pour ………12€/jour !!!! que demander de plus ? rien……. nous sommes contents, on va même rester un jour de plus et laisser un coup de vend de Nord passer.

Le vendredi matin, soleil radieux, temps superbe. Arrivée d’un voilier avec un drapeau breton.. ;(pas aussi beau que le notre !) ce sont trois jeunes partis en même temps que nous de Brest sur un Arpège ! petit bateau pour trois ! EMERAUDE 5 est son nom.lire la suite

Nous visitons la ville ou plutôt le village. Les paysages sont superbes, le port de pêche actif mais la ville sans intérêt.

Nous sommes surpris par le nombre de casiers à crevettes que nous voyons sur le port et sur les bateaux. On se demande s’il y a autant de crevettes que ces casiers laissent supposer ! Nous sommes également impressionnés par la propreté des gros bateaux de pêche que nous voyons dans le port. Tout est rangé, tout est à sa place, il n’y a pas de trace de rouille ou de manque de peinture ! On verra une statue de la vierge trônant dans la passerelle d’un fileyeur, on n’est pas loin de St Jacques de Compostelle !

ici les casiers sont sur le bateau !

sont beaux ! on a du les croiser en pêche de nuit

ils sont surement très croyants

On y découvrira aussi des bâtisses étranges dont nous trouverons l’usage grâce à une porte restée ouverte. En fait ces bâtiments sont des réserves à Maïs et nous pensons qu’ils sont surélevés pour qu’ils ne soient pas accessibles aux bestioles qui aiment le maïs.

grenier à maïs

quel rangement !

nous inviterons nos trois courageux voisins de ponton, Jean Batiste, Samuel et Alizé  pour l’apéro le soir. JB nous apprendra qu’en face à deux milles nautiques se trouve MUXIA un petit village avec un port flambant neuf financé parait ‘il par TOTAL après le naufrage du Prestige ? Ce port n’a pas de capitainerie et donc personne pour le gérer et il est complètement vide mis a part quelques pécheurs locaux !!!!+

 

Nous voulons vérifier de nous même et samedi après midi nous quittons Camarinas pour Muxia. Une expédition de 2.28M rendue difficile par 25nds de vent de face. Et effectivement le port est vide …..On n’a que l’embarras du choix pour trouver une bonne place et en plus on a vu grand , très grand même puisque les plus grands cateway  font 20ml de long….de quoi accueillir de grands bateaux, !!!! !il y a l’électricité mais pas d’eau. Nous y rencontrerons des mouettes en très grand nombre avec les fiandres qui vont avec, quelques femmes passant leur journée sous le froid et les averses à pécher quelques dorades de 10cm…et un pêcheur de moules se servant en grattant les flotteurs des pontons. A Camarinas, il y avait des quantités de poisson dans le port, ici même les poissons semblent avoir déserté.

que de places vides !

 

Nous avons visité la ville et ses environs. Très peu de monde dans les rues , pas grand-chose à voir sinon une très belle chapelle en cours de rénovation et un beau point de vue sur la baie .

ici je vous prouve que Mich est quand même arrivé après moi hé hé !
sa réponse: c’était pour la photo !

 

 

 

 

 

 

 

non Mich ! restes avec moi le voyage ne fait que commencer !

 

 

 

On imagine que venir l’été mouiller dans ces rias doit être assez sympa.

 

Le coup de vent étant passé nous reprendrons notre route lundi matin à 7h30 sans avoir payé…..mais chut ! ne le dites à personne le port se remplirait et nous n’aurions pas de place à notre prochaine visite ! en route pour le Portugal et probablement le port de Péniche ou nous espérons enfin trouver un peu plus de chaleur. Jusqu’à présent nous avons de temps en temps utilisé le chauffage du bateau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>