destination Antilles 2014/2015 – les Canaries – Lanzarote – Grand Canaria – La Gomera -

LANZAROTE

Il est donc 18h00 ce mercredi 3 décembre lorsque nous arrivons à Arrecife sur l’ile de Lanzarote aux Canaries. Nous savons qu’un nouveau port tout neuf existe mais nous ne savons exactement où il se trouve. On se dit qu’on verra bien les mats des voiliers.

Nous pensons l’avoir trouvé lorsque de loin nous apercevons un trois mâts et quelques autres  plus petits à côté. Nous trouvons bien le trois mâts amarré le long d’un grand quai que nous contournons et nous apercevons  les autres bateaux dont on voyait les mâts qui sont au mouillage…ou donc est ce port ?

Comme la nuit tombe nous prenons un mouillage qu’un plaisancier présent nous indique comme libre. L’endroit est calme et nous y passerons une nuit calme et reposante. A côté de nous, se trouve un voilier de Douarnenez que Mich connait. Le lendemain nous apercevrons les mâts que nous n’avions pas trouvés. En fait le nouveau port a été réalisé dans le port existant et des bâtiments tout neufs ont été  construits entre le port et la mer cachant les mâts.

le trois mâts anglais et le voilier de douarnenez

arrecife depuis le mouillage

Nous quittons le mouillage pour le port situé à 1.5Milles. Nous  amarrons Camélia à l’ endroit que l’on nous indique et il se trouve que nous avons comme voisin encore un voilier de Douarnenez, du port rhu.

Le port est grand, on a prévu beaucoup de place pour les grand bateaux, les sanitaires sont immense, mais rien n’est fini, pas de faux plafond pour un, pas de portes manteaux dans les douches et fermeture des portes avec des clefs alors que partout, c’est soit cartes codées, commande chiffrée ou encore commande digitale avec empreinte d’un doigt ! c’est étonnant de voir qu’ici on en est encore à la bonne vieille clef….et puis ce qui est moins drôle…les douches sont alimentées par des chauffes eau solaire. C’est bien mais si tu n’es pas le premier le matin , c’est douche froide assurée !

camelia au milieu de la photo sur le ponton E

des parterres tout neufs

ici pas de mauvaises herbes

On constate rapidement que tout est grandiose ici, il y a plein de boutiques plutôt luxe, des restaurants et encore pleins de boutiques en travaux ! on se dit que ce ne sont pas les plaisanciers de passage qui vont alimenter tout ça ? On pense qu’ils ont tout misé sur les paquebots de croisière de passage. Le jour de notre arrivée ils étaient quatre pour 24h puis plus rien. Mais bon ça reste quand même grandiose ….à voir dans deux ou trois ans ?

Le soir nous inviterons nos voisins Laurette et Antoine à l’apéro. Ils viendront avec Philippe le propriétaire du voilier vu au mouillage.

nos hôtes d’un soir

petit jardin le long des quais

petite mer intérieure dans Arrecife

l’autre côté

Comme nous n’avons pas beaucoup de temps, nous louons une voiture le lendemain pour un tour de l’ile avant de partir pour Grand Canaria.

Nous commençons notre visite par le Sud Est avec le petit port de pêche de Puerto Del Carmen mais nous arrivons trop tard pour la vente de poisson.

Puerto del Carmen

Ensuite nous visiterons un port tout neuf lui aussi ! on pense que c’est l’Europe qui finance tout ça ! c’est le port de Puerto Calero , très joli port bien abrité avec des bites d’amarrage sur le quai en….laiton ! wahou ! ils ne se refusent rien ici. Nos visites dans les ports ne sont pas innocentes …on pense repasser par là quand il fera froid en Bretagne par exemple.

c ‘est du massif !!

un quai de Puerto Calero

 

 

Le Sud étant difficilement accessible en voiture surtout pour 24h, nous choisissons le Nord  nous traversons Lanzarote pour aller sur la côte Nord Ouest. Nous passons par la route des vins et nous pouvons admirer le travail gigantesque effectué par les vignerons pour faire pousser de la vigne dans cette terre noire !

chaque cep de vigne est protégé par un muret en pierre ! quel travail !

autre disposition pour la vigne

Mais on va constater qu’on peut aussi faire pousser des salades dans cette drôle de terre !

ici de la salade

là de l’ail ?

Nous ferons une halte pique nique sur la plage de Famara. Le vent est assez fort et n’irons pas prendre la température de l’eau, le vent est trop fort.

pique nique à l’abri du vent

le petit village de Famara

l’unique quai de Famara peu abrité

Ensuite nous prendrons la route du Nord, un peu plus montagneuse et nous arrêterons à Teguise qui est le plus ancien et le plus beau village de l’ile. Nous y reviendrons le soir même pour manger.

Teguise

encore Teguise

la vie s’écoule lentement à Teguise

toujours Teguise

Teguise by night

et toujours ???? Teguise bien sur

au resto à …..? Teguise !

tapas teguisois de poisson

tapas teguisois, poivrons, patates du pays , verdure et sauces

 

 

 

 

 

 

Nous irons ensuite tout au Nord, au mirador del Rio qui nous offre une vue exceptionnelle sur la petite ile de la Graciosa ou il faut montrer patte blanche pour pouvoir entrer dans le port. Cette ile est une réserve et sans autorisation on ne peut pas y aller avec son propre bateau.

superbe vue sur la Graciosa

le port de la Graciosa

Nous redescendrons au niveau de la mer pour voir le petit village de Orzola d’où partent les navettes pour la Graciosa. L’entrée du port est assez houleuse et nous voyons un petit bateau de pêche sortir et s’arrêter , laisser passer les grosses vagues qui déferlent  puis s’élancer  quand il estime que celles qui arrivent sont petites.

transfert de la glace

puis chargement sur le bateau

le petit port de Orzola

Nous rentrerons ensuite sur Arrecife et nous arrêterons dans une zone commerciale très bien achalandée pour y faire nos courses. On peut dire que les produits de grande consommation sont à des prix tout a fait abordables. Par contre les carburants sont 30% moins chers qu’en Espagne ou en France. Ils sont probablement détaxés ?

cultures en étage

paysage grandiose

 

GRAND CANARIA

Nous serions bien restés quelques jours de plus sur Lanzarote  que nous avons à peine découverte mais nous avons rendez vous avec nos amis, Flavia et Dominique, à Grand Canaria et plus exactement dans le port de Puerto Rico au sud ouest de l’ile. C’est quand même à environ 150Milles et nous avons rendez vous le lundi après midi , donc nous partons le dimanche 7 Décembre à 9h00. il fait beau et le vent toujours orienté Nord Ouest est de 15nds environ. Nous longeons Fuerteventura qui a l’air aussi désertique que sa voisine. Il est 14h45 lorsque nous arrivons à Puerto Rico. L’accueil est plutôt froid, on l’impression qu’on dérange les préposés de service. Nous devons rester ici une semaine et ils veulent qu’on paie d’avance pour une place qui est la plus chère rencontrée depuis le départ! Nous décidons de ne payer que trois jours pour l’instant. Un petit tour du port après avoir pris notre place ne nous enchante pas, beaucoup de béton, un environnement pas très agréable, un véritable piège à touristes !

A 17h30 nos amis qui sont fraichement arrivés en avion nous rejoignent et on arrose ça bien sur !

séance photos pour les retrouvailles

l’autre face

boire un petit coup….un petit cooooooup

 

 

 

 

Comme ils ont une voiture nous visiterons les environs avec eux, ce qui est facile puisqu’ils connaissent déjà Grand Canaria.

Notre visite commencera par Maspalomas « la côte d’azur de l’ile » et sa célèbre playa del Ingles, une grande plage de sable blanc bordée de dunes.

ça va bronzer !

sur la playa

château de sable sur la playa

gazelle sur une dune

rencontre sympathique avec une française travaillant ici

pose casse croute

 

 

 

 

 

 

Ensuite , nous ferons le tour des deux ports voisins et très vite nous décidons de venir à Puerto Mogan s’il y a de la place.

une rue de Puerto Mogan

une place de Puerto Mogan

la capitainerie de Puerto Mogan

 

Nous nous rendons à la capitainerie et après avoir un peu parlementé (le port est plein) nous obtenons une place pour 4 jours à partir de jeudi. Ce port est vraiment magnifique et si le prix de la journée n’est que d’un euro moins cher que l’autre l’environnement fait vite oublier le prix. Toutes les maisons bordant le port sont construites sur le même modèle et sur deux niveaux seulement. Il y a énormément d’arbustes dont beaucoup sont en fleurs, c’est très joli ! Nous obtenons une place « cul à quai » qui nous ravit.

notre environnement « cul à quai »

accès au point de vue par de petites ruelles

allé les filles encore un petit effort

ça valait le coup de monter !

Puerto Mogan vu d’en haut

Cette partie de l’ile est très touristique et ensoleillée, nous y prendrons notre premier bain aux Canaries.

c ‘est ici , à playa Amadores que nous prendrons notre premier bain.

 

 

 

 

La partie Nord est beaucoup moins ensoleillée et nous visiterons  sa capitale, Las Palmas,  sous la pluie !

a l’abri pour manger à Las Palmas

dans un jardin de Las Palmas !

un trottoir de Las Palmas

c ‘est du boulot !

des plates forme de forage dans le port de Las Palmas

 

 

 

 

 

 

 

Nous visiterons aussi le centre qui est très montagneux avec des routes « jaunes »(sur la carte) étroites , sinueuses et avec des aplombs vertigineux. Nous y verrons quelques retenues d’eau avec les barrages en béton assez spectaculaire !

notre char et son chauffeur

paysage du centre de l’ile

une retenue d’eau à la tombée de la nuit

le barrage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais une semaine c’est court et nous n’aurons que le temps de survoler cette ile sympa mais quand même un peu trop touristique à notre gout dans sa partie Sud , la plus ensoleillée bien sur. Nous terminerons notre séjour par un bon resto sur le port de Puerto Mogan.

au resto à Puerto Mogan

 

 

 

 

 

 

quelques idées de repas !

pour l’apéro….calamar froid en salade

toujours pour l’apéro…calamars tièdes

encornet entier ensuite pour certains

un bon steak pour d’autres

et quelques photos en vrac !

le Mich qu’a froid !

encore à table

on se défoule dans Puerto Rico by night

chateau de sable à Puerto Mogan

le même château plus avancé

c ‘est bon la banane !

une matelote en herbe

ça bosse pas longtemps une jeune matelote !

une fois vides direction…..

la poubelle !!!

un rappel: un double clic sur une photo pour l’agrandir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA GOMERA

Voilà , nos copains sont partis et nous allons faire de même. Nous souhaitons continuer notre découverte des Canaries et projetons de contourner Tenerife par le sud et d’aller à San Sébastian de la Gomera, distante de 72M.

Il est 17h00 le 15 décembre 2014 lorsque nous appareillons. Le temps est beau et il n’y a pas beaucoup de vent à la sortie du port mais nous savons qu’il va arriver. Il est simplement détourné par les montagnes assez hautes. Nous partons grand voile haute et ne déroulons qu’un demi génois en prévision du vent qui va venir. Nous savons qu’entre Grand Canaria et Tenerife les surventes peuvent être violentes. Et effectivement le vent arrive et forci très vite. Nous prenons un ris , puis deux et finalement ce sera trois pour une nuit tranquille ! Nous arrivons très vite sur Tenerife et a 2h00 du matin nous doublons la pointe sud et remontons vers la Gomera et le vent mollit derrière le Teidé (plus haut sommet de Tenerife et des Canaries qui culmine à 3718M de haut) pour finalement disparaitre complètement. Nous mettrons en route le moteur à 5h30 pour le couper à 9h00, le vent revenant assez fort et c’est à 9h30 que nous arrivons San Sebastian.

1ére vue sur la Gomera sur laquelle les nuages sont accrochés.

Un appel à la VHF et immédiatement deux marinos viennent vers nous et nous conduisent au ponton ou ils prennent nos amarres….service impeccable ! et nous allons le constater encore avec le personnel administratif très serviable. Le port ainsi que les sanitaires sont propres. Seul bémol, la connexion wifi du port est nulle, heureusement il y a des bars pas loin.

le petit port de San Sebastian avec deux ferrys et un paquebot à quai

Nous sommes à la veille de Noel et il y beaucoup de monde qui arrive avec les différents ferrys. Résultat, nous avons du mal de trouver une voiture de location pour une journée. Nous la trouverons en ville alors que la même agence n’en avait pas de dispo au port !

 

 

 

La Gomera est une ile très montagneuse et dés que nous quittons San Sébastian ça grimpe mais il fait beau et le paysage est très sympa. Les routes sont belles et bien entretenues.

c ‘est montagneux

un barrage en fond de vallée

Nous trouverons un petit restaurant « Los Mocanes » à flan de colline ou nous ferons un excellent repas à base de produits locaux sur la terrasse au soleil !

notre resto du jour…..arrêtez vous , vous ne serez pas déçus !

repas en terrasse

ragout de cabri pour Mich et moi ….délicieux !

calamar pour Annie, tout aussi bon !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici aussi nous constaterons le travail énorme fait par les habitants pour faire des cultures sur des pentes escarpées. Bien sur une journée ne suffira pas pour faire le tour complet de cette belle ile mais nous avons un bel aperçu. C’est beaucoup moins touristique que Grand Canaria et c’est très bien comme  ça.

 

une église à San Sebastian

une rue de San Sebastian

la torre del conde construite en 1450

ici les cactus poussent bien !!

peinture sur un mur de soutènement à Santa Catalina

autre peinture sur mur dans le même village

Nous voulions aller à He Hierro , la plus petite ile des Canaries mais , renseignements pris par la capitainerie, le petit port est complet en cette veille de Noël. Dommage …ce sera pour une autre fois. Nous restons donc un peu plus longtemps ici  et le temps passe vite à San Sebastian.

décor de noël …en plein jour.

pas facile l’accès !!!

le joli village d’Agulo

son église sans clocher

cultures sur terrain difficile

des palmiers au milieu de nulle part !

San Sebastian avec le Teidé en toile de fond

le bar du yacht club avec la roche naturelle en mur du fond

 

 

 

9 réflexions au sujet de « destination Antilles 2014/2015 – les Canaries – Lanzarote – Grand Canaria – La Gomera - »

  1. Lundi 2 mars et déjà les giboulées avec sont lots d éclairci et de grêle !! Salut les marins , j espere que vous allez bien. … dites voir MICHEL , alors c est casiers achetés au paviĺlon noir , ca pèche ou pas ? J espere que oui , pour vous !!

  2. bonjour les stars! moi c est kyllian je voudrais savoir l heurre et le jour que l on pourrais prendre rendez vous sur skipe pour que je vous montre ma bouille

    • salut Kyllian ,
      surement qu’on veut voir ta bouille, on a déja eu un aperçu sur une photo….tes parents ont bien travaillé, tu les féliciteras de notre part……gros bisous à tous les trois et a bientôt.
      l’équipage de Camélia + une partie de la BTV

    • salut Henry ,
      merci pour l’appréciation….j’avoue être en retard sur l’écriture …..j’arrive pas a suivre , bronzette, bain, rebronzette, rebain….dur dur la vie ici aux Antilles

  3. salut les matafs .On est au cap vert, bientôt sur le départ. Je sais c’est très tard mais c’est ainsi. Avec un peu de pot on se verra peut être . Dis moi alain ou as tu trouvé tes belles boites dorades?
    franck sur tailana.

    • salut Franck,
      les dorades sont de fabrication maison….impossible de trouver dans le commerce des boites étanches en laissant ouvert.
      avec celles là je peux laisser ouvert même par gros temps, il n’y a pas d’eau qui rentre.
      sommes en Guadeloupe actuellement.
      bonne traversée
      cordialement
      alain

Répondre à henri Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>